Compagnie d'arc de Pusignan

Les traditions

Tir du Roy

Chaque année, dans les compagnies, il est organisé un tir nommé Tir du Roy ou Tir de l’Abat l’Oiseau. Il décidera qui sera le Roy de la compagnie pour un an. Pour ce tir, il est utilisé traditionnellement un oiseau en bois que les archers se doivent de toucher dans une zone vitale. L’archer qui le premier réussit cet exploit reste sur place pendant que les officiers vont constater l’impact. Si le coup est valable l’archer est proclamé Roy de la compagnie pour une année, et le tir prend fin. L’ancien Roy lui remet son écharpe, le capitaine le félicite, lui donne sa flèche, l'oiseau et son écharpe. Les lieutenants abandonnent leurs fonctions.

- rédacteur : S. Le Normand -

Les traditions

St SEBASTIEN

On ne saurait parler de l’archerie traditionnelle sans évoquer St Sébastien, le patron des archers. Saint Sébastien vivait au 3ème siècle. Il était chrétien et avait pourtant réussi à être nommé capitaine d’une garde prétorienne par l’empereur Dioclétien, qui justement martyrisait les chrétiens. Sébastien réconfortait les martyrs dans les prisons jusqu'à ce qu’il soit dénoncé à l’empereur. Son martyr fut d’être attaché à un arbre pour servir de cible à sa propre troupe d’archers. Le croyant mort, tous l’abandonnèrent. Une femme venue chercher son corps, s’aperçut qu’il vivait encore. Elle le soigna et quelques jours après il fut miraculeusement guéri. Malgré la prudence qui lui fut recommandée, il alla se présenter à l’empereur. Celui-ci le fit bastonner et jeter dans les égouts de Rome. Sébastien est l’un des rares saints qui fut martyr à deux reprises.

- rédacteur : S. Le Normand -